© 2019  Tous droits réservés

ConcertAction Femmes Estrie

 
POURQUOI CETTE REVENDICATION?
POUR ALLER PLUS LOIN...

Les conditions de vie des femmes se sont largement améliorées depuis plusieurs décennies grâce à la mobilisation et aux revendications du mouvement des femmes. Les travailleuses au sein du milieu communautaire jouent un rôle majeur dans la santé physique et mentale au Québec. Or, le milieu est confronté à une hausse de demandes pour pallier aux coupures dans les services publics, ce qui a un impact sur leur santé globale. En plus, ces organismes ont un problème récurrent de financement, ce qui met les travailleuses en situation d’emploi précaire. Une augmentation de la détresse psychologique chez les travailleuses du milieu communautaire a d’ailleurs été constatée.

 

Le milieu communautaire étant un secteur d’emploi traditionnellement féminin, il est sous-payé en comparaison aux métiers traditionnellement masculins. Le gouvernement doit cesser toute discrimination systémique en finançant adéquatement la mission des organismes communautaires, en reconnaissant leur autonomie et leur expertise, afin de prévenir la détérioration de la santé et du bien-être des travailleuses dans le secteur communautaire et ainsi participer à l’autonomie économique des femmes.

 

Ces groupes doivent avoir accès à des fonds pour travailler en concertation à l’amélioration des conditions de vie des femmes et à l’avancement de l’égalité pour toutes en Estrie.

 

Le financement actuel des groupes de femmes, particulièrement en défense collective des droits, tarde en effet à répondre aux besoins immédiats. De plus, si le financement à la mission que reçoivent les groupes de femmes était à la hauteur des besoins de la communauté, accompagné d'une indexation annuelle, la dépendance envers le financement par projet serait moindre.

 

Les groupes de femmes partagent une vision féministe du développement régional basé sur les principes d’égalité, d’équité, de solidarité, de démocratie et d’éthique. L’État doit s’inspirer de cette vision et de ces principes pour offrir une place de choix aux groupes de femmes travaillant sur le terrain et prendre en considération leur expertise. Cette reconnaissance passe également par des stratégies et des obligations régionales en matière d’égalité.

► Portrait des impacts socio-économiques et des enjeux des organismes communautaires autonomes de l'Estrie, recherche du ROC de l'Estrie (avril 2018)
► Petit guide pour déconstruire les préjugés des partis politiques à propos de l'action communautaire autonome, par le RQ-ACA
Plateforme d'engagements, campagne Engagez-vous pour le communautaire
Réseau des tables régionales des groupes de femmes
À nous notre lutte, trois (3) articles du quotidien Le Devoir (2015)
VIDÉO : « L'importance de la non mixité», une chronique de Camille Robert, autrice de Toutes les femmes sont d'abord ménagères (5min20)

Revendication

précédente

Revendication

suivante