Vous êtes sur le site officiel de ConcertAction Femmes Estrie.
A A A
Lettre ouverte : Journée internationale des personnes handicapées

Lettre ouverte : Journée internationale des personnes handicapées

LA PAROLE AUX FEMMES !

 

Sherbrooke, 3 décembre 2021 –

Au Canada, un logement sécuritaire, financièrement abordable et accessible est souvent hors de portée pour les femmes en situation de handicap, alors qu’elles sont surreprésentées dans les ménages éprouvant des besoins impérieux de logement. Au Québec, près d’une femme avec incapacité sur cinq (18 %) appartient à un ménage vivant sous le seuil de faible revenu. Elles sont aussi l’objet de discriminations systémiques, ce qui contraint l’exercice de leur liberté.

Pour ConcertAction Femmes Estrie et ses allié.es, les enjeux de sécurité, de logement et de transport demeurent encore et toujours des priorités pour le mouvement féministe de la région. La parole des femmes doit être une des priorités ; elles sont des expertes des réalités qu’elles vivent et nous avons collectivement tout à apprendre pour bâtir des sociétés plus inclusives et égalitaires.

L’accès à un logement adapté, abordable et sécuritaire est un aspect incontournable de la pleine contribution des femmes à la société. Il importe de considérer les services à domicile qui permettent aux personnes en perte d’autonomie de demeurer dans leur chez soi. Un chez soi, c’est tellement plus qu’un logement !

Pourtant, nos travaux de recherche permettent d’affirmer qu’il y a peu ou pas de données régionales permettant de saisir le portrait des logements accessibles et de la situation financière des femmes ayant un handicap physique en Estrie. Les défis quotidiens quant à l’exercice de leur autonomie sont nombreux, notamment sur le plan de la mobilité ainsi que de la sécurité physique et économique. Soulignons la détermination qui anime ces femmes quant à une plus grande application de l’accessibilité universelle.

Nous profitons de la Journée internationale des personnes handicapées, qui se trouve aussi au cœur de la campagne des 12 jours d’action pour l’élimination des violences envers les femmes, pour défendre les conditions de vie et de logement des femmes en situation de handicap. Nous avons soumis 30 recommandations adressées à tous les paliers gouvernementaux lors des conclusions de notre recherche collaborative. Il est plus que temps que la parole des femmes soit non seulement entendue, mais écoutée, respectée et considérée !

Pour aller plus loin : « En Estrie, des femmes en situation de handicap physique prennent la parole. Un chez soi accessible, abordable et sécuritaire ».

 

Marie-Danielle Larocque, ConcertAction Femmes Estrie

Line Lecours, Promotion handicap Estrie

Paul Morin, IUPLSSS du CIUSSS de l’Estrie-CHUS

Julie Raby, Relais-femmes

Jocelyne Sauvé, Comité Condition des femmes – AREQ Estrie